Soutien de Solidaires Gard aux 8 de Good Year

Communiqué Solidaires Gard

Si Solidaires Gard s’associe, à la CGT, la CNT et la FSU, à l’occasion de ce rassemblement de soutien aux 8 de Good Year, en ce jeudi 4 février à Nîmes, c’est pour clamer à l’unisson...

Inacceptable la condamnation à 9 mois ferme des 8 travailleurs de Good Year Amiens, dont le seul crime est qu’ils se sont battus avec dignité pour sauvegarder leur emploi, c’est-à-dire tout simplement leur moyen d’existence.

Inacceptable également, après les salarié-es de Continental, les salarié-es d’Air France, l’inspectrice du travail Laura Pfeiffer et tant d’autres anonymes licencié-es pour oser dire non, cette justice qui accorde plus d’importance aux états d’âme de cadres bousculés qu’aux victimes de leurs plans sociaux.

Inacceptable, plus généralement, cette répression de classe, où la chasse est ouverte aux syndicalistes avec pour prendre quelques exemples :
- En 2010, suite à des actions pendant le mouvement des retraites, cinq militants de la CGT Alès condamnés, dont deux d’entre eux à des peines de prison avec sursis,
- Fouad Harjane de la CNT Metz condamné à 40 000 euros d’amende par la SNCF pour une action lors du mouvement CPE,
- Yann Lemerrer de SUD PTT 92 licencié de La Poste pour faits syndicaux.

Une chasse et une criminalisation des militant-e-s qui prend, d’autant plus un sens lourd et grave, dans ce contexte d’un état d’urgence qui rend légitime et légal cet État policier.

Comme s’il s’agissait de réduire au silence les foyers déterminés de la résistance sociale.

Document à télécharger :

Fichier attachéTaille
communique_solidaires_30_en_soutien_aux_8_de_goodyear.pdf95.47 Ko